Rendre les environnements favorables à l’allaitement

Les membres du Mouvement allaitement du Québec (MAQ) ont choisi de travailler sur les environnements plutôt que sur les individus, en particulier l’accès au soutien pour les femmes qui ont décider d’allaiter, la protection de l’allaitement et la normalisation du geste d’allaiter. La promotion de l’allaitement vise les individus et non les environnements, c’est pourquoi il n’est pas dans la mission du MAQ.

Mission

Le MAQ veut contribuer à rendre les environnements favorables à l’allaitement, et ce, dans un contexte de développement optimal des jeunes enfants et de bienêtre des femmes, des familles et de la société. Ces environnements se doivent de respecter toutes les femmes et toutes les familles.

Le MAQ est un lieu de concertation indépendant ouvert à l’ensemble des personnes et des organisations qui adhèrent à ses principes.

Valeurs

Visuel des valeurs du MAQBienveillance : Attitude de porter sur les personnes un regard aimant, compréhensif et sans jugement, en souhaitant qu’elles se sentent bien, et en y veillant.

Féminisme : Ensemble d’idées politiques, philosophiques et sociales cherchant à promouvoir les droits des femmes et leurs intérêts dans la société civile.

Esprit de collaboration : Capacité d’écouter, de s’ouvrir aux idées des autres et de travailler ensemble pour atteindre un but commun, tout en privilégiant la réussite du groupe.

Rigueur : Combinaison de qualités, de comportements et de méthodes visant la cohérence, l’exactitude et l’excellence.

Créativité : Capacité à réaliser une production à la fois nouvelle, originale et adaptée au contexte et aux contraintes.

BIEN COMMUN : Ensemble de conditions favorisant la santé durable et l’épanouissement global de toutes les personnes qui constituent la société.

Position féministe (énoncé bref)

Le MAQ est un organisme féministe au sens où il reconnait que l’allaitement est un geste typiquement posé par des femmes, bien qu’il puisse être posé par des personnes qui ne s’identifient pas au genre féminin. L’allaitement ne devrait jamais nuire à qui ce soit en matière d’isolement ou être une barrière à une pleine participation sociétale. Le soutien des femmes qui allaitent par la société en général est crucial dans la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes.

Texte complet

Le MAQ est un organisme féministe au sens où il reconnait que l’allaitement est un geste typiquement posé par des femmes, bien qu’il puisse être posé par des personnes qui ne s’identifient pas au genre féminin. Toutefois, chaque individu doit être libre de définir cette féminité à sa manière.

Le MAQ reconnait qu’allaiter va au-delà de nourrir son enfant. C’est un geste social posé dans un contexte de pressions et de discriminations multiples, lesquelles peuvent être accentuées lors de la période périnatale. De plus, l’allaitement peut être utilisé en tant que geste politique au sens de réappropriation du corps de la femme et d’autonomisation.

Le MAQ reconnait qu’à la base, toutes les personnes ne sont pas outillées également face à l’allaitement et à sa place dans la société. De fait, l’allaitement ne devrait jamais nuire à qui ce soit en matière d’isolement ou être une barrière à une pleine participation sociétale. Dans cette perspective, il est essentiel de créer une culture favorable aux femmes qui désirent allaiter, et ce, tout en respectant et en valorisant les réalités personnelles et les différences culturelles. Soutenir les femmes qui allaitent est fondamental pour le bienêtre des femmes, des familles et de la société.

Le MAQ reconnait que l’allaitement est une décision qui revient à la personne qui pose le geste. Cependant, malgré son caractère universel et personnel, mettre en place des environnements favorables à l’allaitement est une responsabilité de société qui incombe à chaque organisation et à chaque individu. L’allaitement est une composante fondamentale du bien commun. Le soutien des femmes qui allaitent par la société en général est crucial dans la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes.

Stratégies privilégiées

Pour remplir sa mission, le MAQ privilégie les stratégies suivantes :

  • Partager des savoirs, des savoir-faire, des réalisations, des outils, des expériences et des stratégies dans le but d’harmoniser les pratiques et les discours associés
  • Amorcer et soutenir des actions politiques afin d’inciter les décisionnaires à agir
  • Amorcer et soutenir des actions médiatiques sur les enjeux associés
  • Amorcer et soutenir des actions pour contrer toute forme de pression exercée sur les femmes
  • Émettre des avis sur les communications publiques
  • Établir et maintenir des liens avec des mouvements visant à créer une culture d’allaitement à travers le monde, en particulier WABA

Un logo qui place l’enfant au cœur de la communauté

Le mouvement de cette spirale prend son origine dans l’enfant. Dans son sillon, s’inscrivent d’abord la mère et le père ou le deuxième parent. Puis ce mouvement s’ouvre sur l’entourage, la communauté.

Le logo du MAQ suggère mouvement, ouverture, diffusion et croissance, tout en étant bien centré sur l’enfant.

Gouvernance

Le MAQ est administré par un conseil d’administration composé de sept administratrices élues par les membres en privilégiant une large représentation de la diversité des membres individuelles et partenaires.

Fonctionnement du conseil d'administration

Le conseil d’administration se réunit une dizaine de fois dans l’année. La majorité des réunions se fait en conférence web de deux heures, au moment qui convient au plus grand nombre. Une à deux rencontres dans l’année auront lieu en présentiel, dans un lieu le plus central selon la provenance des participantes. La participation à distance à ces rencontres sera possible, mais non optimale.

Les principaux dossiers sont répartis entre quatre responsables : responsable aux affaires externes, responsable aux affaires internes, responsable à la coordination, responsable aux finances. Chaque responsable maintient un lien privilégié avec la coordonnatrice pour les sujets qui la concernent en vue de préparer les réunions et faire des recommandations au conseil d’administration. Ce fonctionnement assure des réunions rapides et efficaces, en réduisant la part administrative pour laisser plus de place aux discussions de fonds.

Tout le monde peut jouer un rôle dans la création d’une communauté favorable à l’allaitement.

Profil des administratrices

Les administratrices sont des personnes qui veulent contribuer à la mission du MAQ, croient en ses valeurs et appuient sa déclaration de principe. Il n’est pas nécessaire d’avoir une expérience auprès des femmes qui allaitent ni d’avoir allaité. Les administratrices peuvent être professionnelles de la santé, représentantes d’organismes de soutien en allaitement, intervenantes en périnatalité ou petite enfance, bénévoles en allaitement, sympathisantes de la cause, membres de la communauté, etc.

Rôle des administratrices

Le rôle principal des administratrices est de participer aux décisions concernant l’orientation de l’organisme, de veiller à la cohérence des travaux du MAQ et à la cohésion de ses comités; le tout en s’assurant d’une gestion saine.

Disponibilité attendue des administratrices

Pour la préparation et la participation aux réunions, ainsi que la révision des documents, il faut prévoir environ 50 heures par an, soit environ cinq heures par mois. Les tâches administratives et la majorité des représentations sont assurées par la coordonnatrice. Les projets sont réalisés par des comités de travail.

Vous souhaitez participer à la transformation sociale du Québec en agissant sur les environnements de l’allaitement? Contactez-nous! Nous sommes toujours à la recherche de candidates administratrices.

Comités

Pour la réalisation de projets particuliers, le MAQ peut mettre en place des comités bénévoles composés de membres du MAQ, avec, si le financement le permet, le soutien d’une chargée de projet. À l’exception du comité visibilité, ces comités sont dissous à la fin du projet.

Le MAQ est toujours à la recherche de bénévoles pour ses comités*. Vous avez envie de participer à un des projets? Contactez-nous!

* À l’exception du comité formation qui est très avancé dans ses travaux

Permanence

Raphaëlle Petitjean

Raphaëlle Petitjean

Directrice générale

L’allaitement n’est pas une passion, mais une évidence. Ma volonté de soutenir les personnes combinée à mes forces organisationnelles m’a conduite à participer à la mise sur pied du MAQ. En janvier 2016, j’ai eu l’occasion d’en prendre la direction,  tout en poursuivant mon engagement bénévole au sein du comité visibilité.

Coordonnatrice des communications

Poste à pourvoir

Chargées de projet

Selon le financement disponible, le MAQ embauche ponctuellement des personnes pour soutenir les comités de projets.

Marylie Roger : coordonne le projet Trousse pour mieux accueillir les bébés allaités dans les services de garde et le projet Protégeons l’allaitement en s’appuyant sur le Code de commercialisation des substituts du lait maternel, un milieu à la fois.

 

 

Infolettre

Pour les dernières nouvelles concernant les environnements favorables à l'allaitement

Des ONG défendent l’allaitement alors que la désinformation autour de la COVID-19 s’impose

La désinformation à l’égard de l’innocuité de l’allaitement durant la pandémie du coronavirus a mené à une diminution de la pratique par des femmes craignant pouvant nuire à leur enfant, avancent des ONG.

Former une équipe-allaitement avec son partenaire

Bien que l’allaitement soit principalement du ressort de la mère, un travail d’équipe dans le processus de l’allaitement s’avère efficace. Le père est un membre essentiel de l’équipe-allaitement et il peut soutenir l’allaitement de nombreuses façons.

Des avantages du confinement selon une marraine d’allaitement

À l’heure du déconfinement graduel à l’échelle du Québec, Gabrielle Gauvin expose certains avantages liés au confinement qu’on ne devrait pas oublier de sitôt.

Webinaire – L’allaitement en temps de pandémie – Rediffusion

Les messages qui circulent en lien avec l’allaitement en pleine pandémie peuvent être contradictoires. Afin de mieux vous informer sur le sujet, le MAQ rend disponible jusqu’au 28 juin la rediffusion de ce webinaire.

Le COVIDwashing – ou l’art de bien paraître à l’ère de la pandémie

Profiter des situations d’urgence pour encourager la consommation de leurs produits est une pratique courante chez nombreuses grandes entreprises. Et avec la COVID-19, il n’y pas d’exception à la règle.

L’influence des haltes-allaitement sur les objectifs en matière d’allaitement des mères

Les haltes-allaitement sont des modèles de soutien qui s’avèrent efficaces pour aider les mères à atteindre leurs objectifs en matière d’allaitement maternel, selon cette étude.

Des « laits pour bambins » qui suscitent des inquiétudes

Une étude américaine dénonce les pratiques commerciales qui mettent de l’avant les avantages non justifiés des « laits » pour enfants en bas âge.

Le feuillet du gouvernement « Retour en classe sécuritaire » induit en erreur les parents

Une erreur sur le feuillet « Retour en classe sécuritaire  » pourrait mener au sevrage précoce de nombreux bébés au Québec.

Les nourrissons devraient-ils être séparés de leurs mères infectées de la COVID-19 ?

Bien que la séparation puisse minimiser le risque de transmission du virus de la mère au nourrisson pendant le séjour à l’hôpital, elle a des conséquences négatives potentielles pour la mère et le nourrisson.

Allaitement et allergies alimentaires : des recommandations à l’étape de la petite enfance

Les recommandations pour prévenir des allergies par des interventions alimentaires à l’étape de la petite enfance continuent d’évoluer.

Former une équipe-allaitement avec son partenaire

Bien que l’allaitement soit principalement du ressort de la mère, un travail d’équipe dans le processus de l’allaitement s’avère efficace. Le père est un membre essentiel de l’équipe-allaitement et il peut soutenir l’allaitement de nombreuses façons.

lire plus

Articles par catégories

Share This