Initiative des amis des bébés

L’lnitiative des amis des bébés décrit la norme minimale en matière de soins pour les nouveau-nés. Cet agrément est un outil indispensable dans la mise en place d’environnements favorables à l’allaitement.

Dix conditions pour le succès de l’allaitement

Ces conditions, publiés en 1898 par l’Organisation mondiale de la Santé et l’Unicef et révisées en 2018, sont la base de l’Initiative Hôpitaux des amis des bébés (IHAB) lancé en 1991.

Procédures de gestion critiques

1a. Code international de commercialisation des substituts du lait maternel

1b. Politique d’alimentation du nourrisson

Adopter une politique d’alimentation du nourrisson formulée par écrit et systématiquement portée à la connaissance du personnel et des parents.

1c. Systèmes de surveillance et de gestion des données

Établir des systèmes de surveillance continue et de gestion des données.

2. Compétences du personnel

Veiller à ce que le personnel possède les connaissances, compétences et aptitudes nécessaires pour assurer un soutien à l’allaitement.

Pratiques cliniques essentielles

3. Informations prénatales

Parler avec les femmes enceintes et leur famille de l’importance de l’allaitement maternel et de sa pratique.

4. Soins postnatals immédiats

Favoriser un contact peau à peau immédiat et ininterrompu entre la mère et l’enfant et encourager les mères à commencer l’allaitement dès que possible après la naissance.

5. Soutien à l’allaitement

Aider les mères à commencer et à maintenir l’allaitement et à gérer les difficultés les plus fréquentes.

6. Supplémentation

Ne pas donner d’aliments ou de liquides autres que le lait maternel aux nouveau-nés allaités, sauf indication médicale.

7. Enfant et mère dans la même chambre

Laisser l’enfant avec sa mère, dans la même chambre, 24 heures sur 24.

8. Alimentation adaptée

Aider les mères à reconnaitre les signaux de faim de leur nouveau-né et à y répondre.

9. Biberons, tétines et sucettes

Conseiller les mères sur l’utilisation et les risques des biberons, tétines et sucettes.

10. Soins à la sortie de l’établissement

Coordonner la sortie de l’hôpital de sorte que les parents et leur nourrisson continuent d’avoir un accès en temps utile à des services de soutien et de soins.

L’Initiative Hôpitaux amis des bébés pour les services néonatals (Néo-IHAB)

En 2009, début d’une collaboration internationale pour développer L’Initiative  Hôpitaux amis des bébés pour les services néonatals (Néo-IHAB), avec la participation du Québec.

En savoir plus

L’IHAB préconise des pratiques basées sur des preuves afin d’assurer la promotion, la protection et le soutien de l’allaitement maternel des bébés nés à terme et en santé. Bien que l’appellation « amis des bébés » soit désormais considérée comme la norme minimale pour les unités de maternité, il n’existait pas de programmes adaptés aux unités qui prennent en charge les nouveau-nés vulnérables. Or, chaque année, environ 15 millions de bébés naissent prématurément (avant 37 semaines de gestation). Les complications dues à la prématurité constituent les premières causes de mortalité infantile. Alors que les enfants prématurés et malades représentent une des plus nombreuses populations hospitalisées, ils ont été largement exclus des initiatives de santé publique entourant l’allaitement.

Dans ce contexte, et afin de répondre à une demande de l’OMS/UNICEF de réviser la documentation de l’IHAB pour appliquer le programme au-delà du seul secteur de la maternité, des experts de la Suède, de la Norvège, du Danemark, de la Finlande et du Québec (Canada) ont commencé une collaboration internationale en 2009. Cette équipe de travail a développé le Néo-IHAB à partir des avis et expériences d’experts qui avaient mis en place les pratiques de l’IHAB dans des unités de néonatalogie de leurs pays ou d’autres pays. Le Néo-IHAB étant une extension de l’IHAB, il ne comprend que des pratiques nouvelles ou adaptées pour couvrir les aspects des soins néonatals qui ne sont pas abordés dans les dix conditions pour le succès de l’allaitement. Ces principes-guides visent tous les parents de nouveau-nés admis en unité néonatale, qu’ils soient allaités ou non.

Cette extension tient compte des unités néonatales qui fournissent différents niveaux de soins : depuis les soins aux bébés très prématurés avec problématiques multiples, jusqu’aux bébés légèrement prématurés, ou encore les bébés à terme avec un poids de naissance insuffisant, ou ayant besoin de monitorage à court terme ou de soins médicaux.

Pour chaque principe guide et pour chaque étape, les standards et les pratiques ont été développés ou adaptés afin de porter une attention particulière :

  • à l’environnement des unités néonatales,
  • au personnel travaillant dans ces mêmes unités,
  • aux mères des nouveau-nés hospitalisés.

Le programme Néo-IHAB a été officiellement lancé en mai 2015 lors d’une conférence internationale à Uppsala (Suède). L’ensemble complet du Néo-IHAB (Édition 2015) est disponible sur le site web de l’International Lactation Consultant Association (ILCA).

L’Initiative des amis des bébés au Canada (IAB)

En 1998, L’Initiative des amis des bébés (IAB) est lancée au Canada. Elle est adaptée de l’lnitiative Hôpitaux amis des bébés (IHAB) et constitue un continuum de soins de l’hôpital à la collectivité.

Un hôpital offrant des services de maternité ou un établissement de santé communautaire est désigné Ami des bébés s’il satisfait aux critères pour remplir les Dix conditions pour le succès de l’allaitement maternel et s’il respecte le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel et les résolutions subséquentes de l’Assemblée mondiale de la Santé. À l’exception du Québec, la certification des établissements est sous la responsabilité du Comité canadien pour l’allaitement (CCA).

En 2019, l’Agence de la santé publique du Canada procède à la cinquième révision des lignes directrices nationales en matière de soins à la mère et au nouveau-né dans une perspective familiale et publie un chapitre consacré à l’allaitement maternel (chapitre 6).

L’Initiative des amis des bébés au Québec (IAB)

Depuis 2008, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) est l’autorité en ce qui concerne l’allaitement maternel et l’IAB.

Le MSSS partage la volonté de l’OMS et de l’UNICEF d’encourager les établissements de santé à mettre en place les normes internationales proposées par l’IAB. Il en a d’ailleurs fait sa principale stratégie pour améliorer la situation de l’allaitement au Québec. Ainsi, l’IAB fait partie des mesures prévues dans son Programme national de santé publique 2015-2025 et dans sa Politique de périnatalité 2008-2018 − Un projet porteur de vie. En 2019, le MSSS a procédé à l’adaptation pour le Québec du programme internationale de l’IHAB révisé en 2018.

Pour être certifié Ami des bébés, un établissement doit :

Infolettre

Pour les dernières nouvelles concernant les environnements favorables à l'allaitement

Allaiter son premier enfant: une décision sous influence

La décision d’allaiter est souvent influencée par les perceptions du père et des membres de la famille proche.

Intervenir auprès de familles en situation de vulnérabilité pour leur offrir du soutien à l'allaitement

REDIFFUSION de la MAQ’conférence – Allaitement et clientèle vulnérable : comment intervenir ?

La rediffusion de cette conférence sera disponible jusqu’au 17 avril prochain seulement. Ne tardez donc pas à vous inscrire pour la visionner.

La réouverture des salles d’allaitement doit suivre celle des commerces

Rouvrir les salles d’allaitement dans les commerces demeure compatible avec les mesures sanitaires.

Intervenir auprès de familles en situation de vulnérabilité pour leur offrir du soutien à l'allaitement

Allaitement et clientèle en situation de vulnérabilité : comment intervenir?

Un webinaire à venir sur comment joindre efficacement la clientèle vulnérable et assurer un soutien adéquat à l’allaitement.

Offres d’emploi au MAQ

Le MAQ affiche présentement deux offres d’emploi à combler dans le courant du mois de janvier.

Les parents ont besoin d'être conseillés adéquatement quant à l'alimentation de leur nourrisson à l'ère de la COVID

Partage de la prise de décision entre le personnel de la santé et les parents pour l’alimentation des nourrissons durant la pandémie de la COVID

Il est crucial que les professionnel(le)s de la santé prennent le temps de discuter avec les parents sur les diverses possibilités entourant l’alimentation de leur nourrisson afin d’éviter tout faux pas, particulièrement à l’ère de la COVID.

Préparations commerciales pour nourrissons : vendre le « 2e meilleur produit »

Le marketing des préparations pour nourrissons (PCN) est très répandu et utilise des stratégies puissantes pour vendre aux parents un produit largement inférieur au lait maternel. Cette étude avance qu’il est urgent d’actualiser et de renforcer la réglementation autour des PCN.

Des responsables de divers milieux peuvent protéger l'allaitement des tout-petits avec l'aide d'outils gratuits

Une série de feuillets gratuits pour mieux soutenir les familles et leurs tout-petits

Le MAQ lance officiellement une série d’outils destinée aux gestionnaires et aux responsables de divers milieux afin de protéger l’allaitement et de mieux répondre aux besoins de toutes les familles en matière d’alimentation infantile.

Des entraves à l'allaitement durant la pandémie

Enquête : allaitement et pandémie

Le MAQ souhaite recueillir tout témoignage de personnes qui considèrent avoir subi une entrave à l’allaitement durant la 2e vague et qui se reconnaissent dans l’une des mises en situation de la série «Enquête : allaitement & pandémie».

La commercialisation non-éthique des substituts de lait pour bébé durant la pandémie

La commercialisation non-éthique des substituts du lait maternel pendant la pandémie de la COVID-19

La réputée revue médicale The Lancet met en lumière la commercialisation non-éthique des substituts de lait pour bébé durant la pandémie de la COVID-19.

Articles par catégories

Share This