Code de commercialisation

Code international de commercialisation des substituts du lait maternel

Créer des environnements favorables à l’allaitement c’est aussi limiter la pression des fabricants et distributeurs de préparations commerciales pour nourrissons.

Depuis des années, ces compagnies privées investissent des sommes considérables pour toucher les parents : brochures, salons maternités, sites web et réseaux sociaux... Ces publicités et messages désinforment les parents et influencent leurs décisions concernant la nutrition de leur enfant. Ainsi, en 1981, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’UNICEF ont rédigé un code, avec la collaboration de compagnies de préparations commerciales pour nourrissons, de scientifiques, d’organismes de protection de l’allaitement, etc.

Logo de l'OMSL’Assemblée mondiale de la Santé a adopté en mai 1981 le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel (le Code). Son but est de contribuer à procurer aux nourrissons une nutrition sécuritaire et adéquate en protégeant et en encourageant l’allaitement au sein. Il permet aussi d’assurer une utilisation correcte des substituts du lait maternel — quand ceux-ci sont nécessaires — sur la base d’une information adéquate et au moyen d’une commercialisation et d’une distribution appropriées. Depuis, ce Code est régulièrement bonifié par l’adoption de résolutions par l’Assemblée mondiale de la Santé.

Résumé des principales mesures proposées par le Code

  • La publicité pour les laits artificiels, sucettes ou biberons auprès du public est interdite.
  • Il est interdit de donner des échantillons gratuits aux mères.
  • Il est interdit de faire la promotion de ces produits dans des établissements de soins de santé, y compris par la distribution gratuite ou par leur vente à prix modique.
  • Les représentants de compagnies ne peuvent pas donner de conseils aux mères.
  • Il est interdit d’offrir des cadeaux ou des échantillons aux travailleurs de la santé.
  • Aucun texte ni image idéalisant l’alimentation artificielle, y compris des images de nouveau-nés, ne peut figurer sur l’étiquette des produits.
  • L’information dispensée aux travailleurs de la santé doit être scientifique et documentaire.
  • Tous les renseignements sur l’alimentation artificielle, y compris ceux qui figurent sur l’étiquette, devraient comprendre des informations sur les bienfaits de l’allaitement et sur les couts et les dangers associés à l’alimentation artificielle.
  • Des produits inappropriés, comme le lait condensé et sucré, ne devraient pas être conseillés pour l’alimentation des nouveau-nés.
  • Tous les produits devraient être d’excellente qualité et devraient être conçus en fonction du climat et des conditions de conservation qui prévalent dans le pays où ils seront utilisés.

Le Canada est l’un des 118 pays à avoir voté en faveur de l’adoption du Code et plusieurs organismes professionnels l’ont depuis endossé. Cependant, sa mise en application est volontaire et les fabricants canadiens de produits touchés par le Code ont fait très peu pour s’y conformer.

 

Outils pour connaitre et mettre en œuvre le Code

Le Code : le connaitre et le mettre en œuvre

Logo bibliothèque virtuelleUne collection de la Bibliothèque virtuelle spécialisée sur les environnements favorables à l’allaitement. Cette collection regroupe des documents sur la connaissance et la mise en œuvre du Code.

Infolettre

Pour les dernières nouvelles concernant les environnements favorables à l'allaitement

Image du coronavirus

Coronavirus et allaitement : synthèse des recommandations au 20 mars 2020

Au 20 mars 2020, les recommandations pour les personnes allaitantes atteintes du coronavirus sont de poursuivre ou amorcer l’allaitement, tout en prenant des mesures pour limiter l’exposition de l’enfant aux sécrétions respiratoire.

Logo du MAQ

Offre d’emploi : Coordonnatrice des communications (temps partiel)

Le MAQ est à la recherche d'une coordonnatrice des communications, 10 h par semaine en télétravail. Date limite: 23/02/20 à 24h. Entrée en fonction: 9/03/20.

Cododo et allaitement : protocole 6 de l’Academy of Breastfeeding Medicine (révision 2019)

Le cododo (partage du lit parental) favorise le démarrage de l’allaitement, augmente sa durée et son exclusivité.

Les intérêts commerciaux l’emportent encore une fois sur la santé des enfants et de la planète

41e session du comité du CODEX sur la nutrition (CCNFSDU) 24 – 29 novembre 2019

Portage et allaitement, ça va très bien ensemble!

Présentation d’un article de Claude Didierjean-Jouveau, publié le 30 novembre 2019 dans le no 118 d’Allaiter aujourd’hui

Ça prend un E-village : soutenir des mères afro-états-uniennes dans la poursuite de leur grâce aux communautés Facebook

L'entraide à travers les réseaux sociaux a une influence positive sur l'allaitement des femmes afro-états-uniennes

Photo prématuré

Allaiter un enfant né prématurément

Extrait d’un article publié le 17 novembre 2019 par Information Pour l’Allaitement (IPA), présentant l'article “I have faith in my milk”: the meaning of milk for mothers of very low birth weight infants hospitalized in the neonatal intensive care unit, publié en 2013 dans Journal of Human Lactation.

Exemptées de la fonction de juré parce qu’elles allaitent

Le 21 octobre 2019, l’État de New York a adopté une loi pour exempter les femmes qui allaitent de leur fonction de juré.

Semaine mondiale de l’allaitement maternel : autonomiser les parents, faciliter l’allaitement

À l'occasion de la SMAM 2019, le MAQ rappelle l’importance de mettre en place des environnements favorables à l’allaitement dans toutes les sphères de notre société.

Share This