Dépression post-partum et allaitement: les résultats d’une analyse sur plus de 29 000 femmes

13 décembre 21 | Publications - Rapports - Études, Canada

Toledo C, Cianelli R, Villegas Rodriguez N, De Oliveira G, Gattamorta K, Wojnar D, Ojukwu E. The significance of breastfeeding practices on postpartum depression risk. Public Health Nurs. 2021 Sep 12. doi: 10.1111/phn.12969.

 

Des chercheurs et chercheuses des États-Unis et du Canada ont analysé des données issues du Pregnancy Risk Assessment Monitoring System (PRAMS) reliées à plus de 29 000 femmes provenant de 26 états américains. Selon leur étude publiée dans le Public Health Nursing, les femmes qui allaitent présentent un risque réduit de dépression post-partum.

Objectif de l’étude : Examiner la relation entre les pratiques d’allaitement (le statut d’allaitement et la durée de l’allaitement) et le risque de dépression post-partum (DPP), après avoir contrôlé les facteurs de risque significatifs de DPP.

Conception de l’étude : Elle consiste en une étude transversale et corrélationnelle. Les données ont été puisées à partir d’un ensemble de données nationales utilisant un sous-échantillon de femmes (n = 29 682 femmes au total) résidant dans 26 états américains ayant répondu au questionnaire 2016 du système de surveillance de l’évaluation des risques de grossesse (ou le PRAMS). Une analyse secondaire a été menée à l’aide d’analyses descriptives et bivariées, et d’un modèle de régression logistique multiple.

Résultats de l’étude : Les femmes qui allaitent actuellement (AOR = 0,87 IC : 0,79-0,95, p = 0,001), et les femmes qui ont allaité plus longtemps (p = < 0,002) présentaient un risque statistiquement significatif plus bas de DPP par rapport aux autres femmes, même après la prise en compte des co-variables significatives.

Conclusions : Les résultats de l’étude viennent à identifier l’allaitement comme un comportement rentable et sain qui peut réduire le risque de dépression post-partum chez une femme.

Par conséquent, les infirmières devraient éduquer et promouvoir les avantages de l’allaitement pour la santé mentale de la mère, en plus des avantages pour la santé de l’enfant.

Traduction libre
Crédit photo: Pxhere 

 

À découvrir

Articles par catégories

MAQ'conférence

Le portage: une pratique qui favorise l'allaitement

Le mercredi 8 juin 2022

avec Janie Vachon Robillard de l'INPE

[voir tous les évènements]

Infolettre


Pour consulter notre dernière infolettre, cliquez sur l'image.

Share This