COVID : information et mesures liées à l’allaitement

L’allaitement au temps de la COVID

La pandémie de la COVID a apporté avec elle son lot de défis pour les familles. Cette page a pour but de rassembler des informations concernant l’allaitement.

Si les renseignements ci-dessous n’ont pas répondu à toutes vos questions, n’hésitez pas à nous contacter

VACCINS

La campagne de vaccination pour la COVID ayant débuté au Québec, plusieurs se questionnent s’il y a des restrictions pour les personnes qui allaitent.

Ci-dessous vous trouverez des renseignements diffusés par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec.

* Dose additionnelle et dose de rappel du vaccin contre la COVID-19 : pour plus d’info, cliquez ICI

Questions et réponses sur la campagne de vaccination au Québec

Questions et réponses sur la campagne de vaccination contre la COVID-19 : un document à l’intention des vaccinateurs. (Mars 2021)

« Est-ce qu’une mère qui allaite peut se faire vacciner?
Le CIQ [Comité sur l’immunisation du Québec] considère que les bénéfices de la vaccination surpassent les risques pour la femme allaitante faisant partie des groupes prioritaires pour la vaccination. Par ailleurs, il n’y a pas de risque connu associé à l’utilisation d’un vaccin inactivé chez la femme allaitante. »

Pour en savoir plus sur le vaccin à base d'ARNm

Plus d’information sur le site du MSSS: COVID-19 : vaccins à ARN messager contre la COVID-19

Dernière mise à jour : mars 2021

Est-ce que le vaccin contre la COVID à base d'ARNm peut se retrouver dans le lait maternel ?

Selon une étude scientifique publiée le 8 mars 2021 dans le serveur des sciences de la santé MedRxiv, le vaccin contre la COVID-19 à base d’ARNm n’a pas été détecté dans le lait maternel.

« Nous montrons ici que l’ARNm des vaccins anti-COVID BNT162b2 (Pfizer) et mRNA-1273 (Moderna) n’est pas détecté dans les échantillons de lait maternel humain prélevés 4 à 48 heures après le vaccin. Ces résultats renforcent la recommandation de l’ABM et de l’OMS selon laquelle les personnes allaitantes qui reçoivent le vaccin anti-COVID-19 à base d’ARNm doivent continuer à allaiter leur enfant sans interruption. »

CONFINEMENT

Ressources communautaires en allaitement du Québec

Le processus de reconfinement au Québec n’a pas a rimer avec isolement !

Les familles qui ont besoin de conseils en ce qui a trait à l’allaitement peuvent encore et toujours bénéficier du soutien des diverses ressources communautaires à l’échelle de la province.

De quelles façons une ressource communautaire en allaitement peut m'aider?

Si vous avez des questions, des inquiétudes ou que vous éprouvez des difficultés avec votre allaitement, une ressource communautaire peut vous aider en vous offrant du soutien individuel, en vous invitant à une rencontre virtuelle, en vous louant un tire-lait, etc.

Une bénévole en allaitement peut répondre à des questions en lien avec l’allaitement, mais aussi en ce qui concerne l’alimentation des tout-petits. Certaines ressources offrent aussi des services professionnels, d’une consultante en lactation IBCLC ou une ostéopathe, par exemple.

Pour consulter la liste des ressources communautaires en allaitement du Québec, cliquez ici.

Pour d’autres ressources communautaires, vous pouvez aussi communiquer avec le 2-1-1, soit un service d’aide gratuit et multilingue qui vous oriente vers des organismes et des services communautaires dans votre secteur. 

Où puis-je m'adresser en attendant d'être en relation avec une bénévole en allaitement?

Les difficultés liées à l’allaitement peuvent se présenter à n’importe quel moment, notamment en pleine nuit. Soyez sans crainte : d’autres personnes nocturnes sont à votre écoute.

Forum Nourri-Source est un groupe Facebook où l’on peut retrouver plus de 12 000 mères et une trentaine de modératrices. Toute personne peut poser une question concernant son expérience avec l’allaitement…

Info-Santé est une ligne téléphonique gratuite qui permet de joindre, 24 heures par jour, 365 jours par année, une infirmière en cas de problème de santé non urgent en composant le 8-1-1.

Que devrais-je stocker pour faire face aux besoins alimentaires de mon bébé au cas où je ne puisse plus sortir de chez moi?

Vous pouvez avoir une réserve en cas d’urgence avec des produits et accessoires facilement accessibles pour assurer l’alimentation de votre enfant. Découvrez ce qu’il est conseillé de garder selon l’âge et le mode d’alimentation de votre bébé en cliquant ici.

Ces listes font partie d’un feuillet visant à sensibiliser les responsables de l’élaboration et de l’application des plans d’urgence ainsi que les personnes qui interviennent sur le terrain sur les pratiques qui soutiennent et protègent l’allaitement en contexte de crise sanitaire. Pour consulter le feuillet, cliquez ici.

Est-ce que les visites à domicile sont maintenues ?

Les visites à domicile pour la clientèle demeurent un service essentiel. Une partie de l’évaluation peut être faite en mode téléphonique ou visioconférence afin de diminuer le temps d’exposition lors de la visite. 

Les bébés peuvent-ils être pesés ? 
Addressez-vous à votre CLSC pour connaître les options dans votre secteur. Pour repérer le CLSC le plus près de chez vous, cliquez ici

PRODUITS D’ALLAITEMENT : DES BIENS ESSENTIELS

Les accessoires d'allaitement : des produits essentiels

Certains commerçants ne connaissent pas bien les besoins des femmes qui allaitent. Ils peuvent donc avoir du mal à interpréter les directives gouvernementales quant à la vente exclusive des produits essentiels. Ainsi, certains ont pu croire que les produits d’allaitement (ex. : compresses d’allaitement, tire-lait, etc.) n’étaient plus disponibles pour la vente.

Saviez-vous que les produits d'allaitement sont des biens essentiels?

Il est à noter que le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) du Québec n’ont en aucun cas catégorisé les produits d’allaitement comme des biens non essentiels. Par conséquent, il demeure possible de s’en procurer.

D’ailleurs, sur une page ministérielle intitulée Liste des commerces prioritaireson peut y lire que les commerces peuvent poursuivre la vente des « produits essentiels à la vie courante ». N’hésitez pas à faire un parallèle avec les couches ou les tétines de biberon pour faire comprendre l’urgence de votre achat. 

Que puis-je faire si un commerçant insiste qu'un produit d'allaitement ne peut être vendu?

Par crainte de subir des représailles, un commerçant qui ignore que les produits d’allaitement sont des biens essentiels peut requérir plus qu’une simple explication verbale pour assurer la vente de ceux-ci.

Vous pouvez donc le reférer à la page du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) Liste des commerces prioritaires, ou alors l’inviter à communiquer avec le MEI en remplissant le formulaire Renseignements pour les commerces prioritaires.

Si jamais le commerçant insiste, vous pouvez aussi contacter le MAQ.

MESURES SANITAIRES POUR LES FEMMES ALLAITANTES

Depuis l’éclosion de la COVID-19, les mesures sanitaires recommandées auprès des femmes allaitantes ont un un peu changé. Pour connaitre les dernières mesures approuvées par des instances telles que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les paliers gouvernementaux à l’échelle provinciale et fédérale, veuillez consulter les liens ci-dessous.

À savoir qu’il n’y a aucune évidence que le virus de la COVID passe par le lait maternel ni que les personnes qui allaitent sont plus à risque d’avoir des complications que les autres. De plus, l’allaitement contribue de différentes manières aux défenses immunitaires du bébé. La transmission du virus de la mère à l’enfant semble associée à un contact étroit et non à l’allaitement. Par conséquent, il est conseillé de poursuivre l’allaitement, y compris dans le cas des femmes infectées.

 

DES LIENS À CONSULTER

DES RECOMMANDATIONS POUR MIEUX PROTÉGER L’ALLAITEMENT

La pandémie de la COVID qui a déferlé sur le Québec en mars 2020 a mis en évidence des enjeux auxquels sont confrontées les femmes et les personnes qui décident d’allaiter. Ces enjeux incarnent des barrières à l’allaitement qui peuvent contribuer à un sevrage précoce et à empêcher les femmes d’atteindre son propre objectif d’allaitement.

Afin de mettre en lumière les entraves à l’allaitement exacerbées par la pandémie, le MAQ a produit le rapport Protéger l’allaitement durant un état d’urgence sanitaire publié en septembre 2020. Il contient des recommandations adressées à divers ministères visant un meilleur soutien de la dyade mère-enfant.

Pour en savoir plus : La pandémie a exacerbé l’isolement et le manque de soutien des femmes allaitantes rédigé par le MAQ à l’occasion du lancement du rapport.


Les vagues de la COVID

Lors de la deuxième vague de la pandémie, cet automne, le MAQ a fait circuler sur le Web la série Enquête : allaitement & pandémie présentant divers scénarios possibles pouvant causer problème à une femme qui a pris la décision d’allaiter. Si vous vous reconnaissez dans l’un des visuels de la série, communiquez avec nous.

De plus, n’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux ces visuels – dont l’ensemble est disponible ici.

Infolettre


Pour consulter notre dernière infolettre, cliquez sur l'image.

Quand prendre la décision d’allaiter se conjugue avec autonomisation

Allaiter ne s’agit pas simplement d’un transfert de lait, mais d’un outil de maternage, qui contribue à renforcer les liens et la proximité, et peut susciter un sentiment d’autonomisation.

Comment les femmes vivent l’échec de leurs objectifs d’allaitement?

En valorisant les objectifs d’une mère en matière d’allaitement, des retombées positives physiques et émotionnelles peuvent se produire.

Allaitement et périnatalité en temps de COVID: des directives locales en contradiction avec celles de l’OMS

Les directives locales de 33 pays ne concordent pas avec les recommandations de l’OMS – en ce qui concerne les soins à prodiguer à la dyade mère-enfant, selon cette étude.

Offre d’emploi: agent(e) de soutien administratif

Le MAQ cherche à combler un poste d’agent(e) de soutien administratif. La date limite pour postuler est le 9 janvier.

Dépression post-partum et allaitement: les résultats d’une analyse sur plus de 29 000 femmes

Une analyse sur plus de 29 000 femmes met en évidence la relation entre la dépression post-partum et l’allaitement.

Des barrières potentielles le long du chemin de l’allaitement

Cette recherche identifie les barrières auxquelles sont confrontées les mères allaitantes et les types de soutien dont elles ont besoin pour prendre des décisions éclairées en matière d’allaitement.

Le féminisme et la parentalité de proximité: des stéréotypes et des perceptions erronées

Cette étude américaine expose quelles perceptions erronées entretiennent les non féministes, dont les mères en particulier, au sujet du féminisme et de la parentalité.

Les résultats des tests publiés sur les préparations commerciales pour nourrissons seraient biaisés

La plupart des tests effectués sur les préparations commerciales pour nourrissons (PCN) présentent un risque élevé de subjectivité, selon cette étude.

Offre d’emploi: coordonnatrice à la vie associative

Date limite pour postuler : 24 octobre 2021 à minuit Conditions Entrée en fonction : novembre 2021 Durée du contrat :...

Les dessous du marketing de l’alimentation des tout-petits: revue de littérature

Cette revue de littérature vise à documenter les conséquences sur l’allaitement et la santé des tout-petits des stratégies marketing utilisées par l’industrie en violation du Code international de commercialisation des substituts du lait maternel et des résolutions subséquentes de l’Assemblée mondiale de la Santé.

Articles par catégories

Share This