Cododo et allaitement : protocole 6 de l’Academy of Breastfeeding Medicine (révision 2019)

24 janvier 20 | Canada, Monde, Publications - Rapports - Études

Extrait adapté de la traduction par la Leche League France

Objectif

Le cododo (partage du lit parental) favorise le démarrage de l’allaitement, augmente sa durée et son exclusivité. Les organisations médicales et de santé publique de certains pays — dont le Canada — déconseillent le cododo en raison d’une augmentation du risque de décès de l’enfant. Toutefois, ce partage pourrait augmenter le risque uniquement dans certaines circonstances, comme cela a été constaté par une étude épidémiologique. L’objectif est de faire le point sur les données disponibles sur les bénéfices et les risques du cododo, et de proposer des recommandations scientifiquement fondées qui favorisent la santé maternelle et infantile via une augmentation de la durée de l’allaitement. Les recommandations de ce protocole s’appliquent aux dyades mères-enfants qui ont commencé l’allaitement, dans le cadre du domicile parental, et ne s’appliquent pas aux services hospitaliers ou aux centres de naissance.

Résumé

Globalement, les études menées sur le cododo et l’allaitement montrent que la proximité nocturne favorise une plus longue durée d’allaitement exclusif et une plus longue durée totale d’allaitement. Des informations sur le cododo dans de bonnes conditions de sécurité devraient être incluses dans les recommandations pour le suivi de la grossesse et du postpartum. Les données existantes ne permettent pas de conclure que la pratique du cododo avec des enfants allaités favorise le syndrome de la mort subite du nourrisson (SMSN) en l’absence d’autres facteurs de risque connus. Des études plus vastes incluant un groupe témoin adéquat sont nécessaires pour mieux comprendre les relations entre le cododo et les décès infantiles en l’absence d’autres facteurs de risque à différents âges, et il est nécessaire de peser ces risques par rapport aux conséquences du sommeil séparé. Ce dernier présente en effet des risques (y compris en cas de sommeil dans la chambre parentale) qui incluent le risque d’un sevrage précoce, le risque d’une baisse de la production lactée en raison des tétées moins fréquentes pendant la nuit, et un partage du lit parental non intentionnel. Les recommandations concernant le cododo doivent prendre en compte les connaissances, convictions et préférences de la mère, et reconnaitre tant ses bénéfices que ses risques.

 

Recommandations

  • Toutes les familles devraient être informées sur les pratiques sécuritaires de sommeil.
  • Les conversations avec une famille qui pratique le cododo devraient être dépourvues de jugements de valeur et prendre en compte le contexte.
  • Des recommandations de politiques publiques. 

Blair, P. S., Ball H. L., McKenna, J. J., et coll. (2020). Bedsharing and Breastfeeding: The Academy of Breastfeeding Medicine Protocol #6, Revision 2019. Breastfeeding Medecine, 15(1). https://doi.org/10.1089/bfm.2019.29144.psb

Pour accéder aux références, veuillez consulter une des versions intégrales

À propos des protocols de l’Academy of Breastfeeding Medicine

L’un des principaux objectifs de l’Academy of Breastfeeding Medicine (ABM) est le développement de protocoles cliniques portant sur le suivi de problèmes médicaux courants pouvant avoir un impact sur le succès de l’allaitement. Ces protocoles sont destinés uniquement à servir de recommandations pour le suivi des mères allaitantes et de leurs enfants, et ne constituent pas un mode exclusif de traitement ou un standard pour les soins médicaux. Des variations dans le traitement pourront être appropriées en fonction des besoins individuels du patient.

Les protocoles de l’ABM expirent cinq ans après leur date de publication. Des révisions fondées sur des données scientifiques sont faites au bout de cinq ans, ou plus rapidement s’il y a des modifications significatives des connaissances.

À découvrir

Infolettre

Pour les dernières nouvelles concernant les environnements favorables à l'allaitement

Share This