Changement de regards: l’allaitement après l’entrée au service de garde

28 avril 21 | Publications - Rapports - Études, Monde

Traduction libre par le MAQ

Schafer Ellen J., Livingston Taylor A., Roig-Romero Regina M., Wachira Maret, Louis-Jacques Adetola F., Marhefka Stephanie L. (2021). « Breast is Best But… » According to Childcare Administrators, Not Best for the Childcare Environment. Breastfeeding Medecine. 2021;21-28. https://doi.org/10.1089/bfm.2020.0078

Résumé de l’étude qui suggère qu’un changement culturel peut être nécessaire afin de mieux soutenir les familles allaitantes


Mise en contexte
: Près de 74% des mères américaines travaillent à temps plein et l’emploi est une raison couramment citée pour expliquer l’arrêt de leur allaitement.

Dans le but d’augmenter la durée de l’allaitement, les responsables des services de garde pourraient faciliter sa poursuite lorsque les mères retournent au travail. Pourtant, les mères déclarent recevoir peu de soutien lors de la transition de leur enfant vers un service de garde (SDG).

Objectif de l’étude : Explorer les thèmes confortables liés à l’allaitement auprès des responsables de services de garde situés près de Tampa, en Floride.

Matériel et méthodes : Vingt-huit responsables ont participé à des entretiens semi-structurés concernant les politiques et les perceptions des pratiques d’allaitement dans leur milieu. En utilisant l’Analyse Thématique Appliquée, les thèmes des entretiens ont été identifiés.

Résultats : La plupart des responsables étaient d’accord pour dire que «l’allaitement est la meilleure option» . Cependant, ils ont exprimé d’être mal à l’aise à l’égard des mères qui allaitaient sur place et ils perçoivent un risque lié à la manipulation et au fait d’administrer du lait maternel.

Ces perceptions sont illustrées par le thème «L’alimentation aux préparations commerciales pour nourrissons (PCN) est la norme». L’étude a aussi identifié quatre sous-thèmes émergents : «Le lait maternel est potentiellement dangereux» , «Les gens sont mal à l’aise avec l’allaitement en public» , «Je ne suis pas expert(e) en la matière» et «L’allaitement est la meilleure chose, en principe» .

Conclusion : Bien que l’allaitement puisse être le meilleur choix pour la santé, du point de vue des responsables des SDG, il peut ne pas être le meilleur choix pour l’environnement d’un SDG.

Un changement culturel peut être nécessaire – pour changer les normes et les perceptions liées à l’environnement d’un SDG – afin de soutenir les mères dans leurs efforts de poursuivre l’allaitement. Ainsi, il est peut-être temps de lancer un nouveau message aux familles, tel que «Nous pouvons vous aider» .


Crédit photo: Lina Kivaka

Tour d'horizon & Table ronde

Renforcer les compétences en allaitement des professionnel(le)s de la santé en vue de revitaliser l’IAB 

Vendredi 18 juin

  • de 10 h à 12 h : Tour d’horizon (inscription requise)
  • de 12 h 15 à 13 h : Table ronde (sur invitation seulement)

Coorganisé par le GS-FAPS et le MAQ, en partenariat avec le MSSS

À découvrir

Articles par catégories

Infolettre

Pour les dernières nouvelles concernant les environnements favorables à l'allaitement

Share This