Allaiter un enfant né prématurément

29 novembre 19 | Publications - Rapports - Études, Monde

Extrait d’un article publié le 17 novembre 2019 par Information Pour l’Allaitement (IPA)

J’ai confiance en mon lait

Pour la journée de la prématurité, IPA vous propose de découvrir un article sur le ressenti des mères tirant leur lait pour leur enfant prématuré. Il est en général recommandé de tirer son lait 8 fois par 24 heures lorsque l’on a un enfant hospitalisé en néonatalogie, ce qui représente beaucoup de temps et d’énergie dans un contexte postpartum déjà anxiogène. Il est important de reconnaitre le ressenti des mères pour les encourager dans ce processus.

Le but de cette étude était de décrire la perception des mères vis-à-vis du tirage de leur lait pour leur nourrisson de très faible poids à la naissance (<1500 g) hospitalisé dans l’unité de soins intensifs de néonatalogie (USIN) d’un hôpital américain. 

Les auteurs concluent sur l’importance de la confiance des mères dans les propriétés curatives de leur lait, acquise grâce aux discussions avec les marraines d’allaitement notamment : c’est un facteur de motivation pour maintenir la lactation dans le contexte de stress lié à l’hospitalisation en néonatalogie.

Article de référence

B., Rossman, A. L., Kratovil, M. M., Greene, et coll. (2013). “I have faith in my milk”: the meaning of milk for mothers of very low birth weight infants hospitalized in the neonatal intensive care unit. Journal of Human Lactation 29(3):359-65. https://doi.org/10.1177/0890334413484552

Cet article est disponible sur demande chez IPA (France métropolitaine). Les revues Journal of Human Lactation et Breastfeeding Medicine sont consultables sur place sur rendez-vous ou en prêt pour les adhérents. Voir les conditions de consultation au Centre de Ressources CERDAM d’IPA.

À découvrir

Canadian Royal Milk : Une stratégie marketing éthique?

Lorsque la promotion des PCN encourage les familles à délaisser l’allaitement au profit de l’alimentation artificielle, elle a un impact sur la santé des femmes, la santé et le développement des tout­petits, tout en augmentant le fardeau financier des familles.

Offre d’emploi – Agente ou agent de soutien administratif

Si vous êtes une personne organisée, polyvalente et motivée à contribuer à la réalisation de notre mission, envoyez-nous votre candidature dès maintenant !

Transfert hospitalier d’un nouveau-né sans sa mère : Un protocole hospitalier néfaste aux bébés

Le Mouvement allaitement du Québec (MAQ) tient à exprimer sa profonde inquiétude et son indignation face au transfert d’un bébé naissant de Baie-Comeau à Québec sans sa mère.

Une dépendance évitable : Inflation fulgurante du prix des préparations commerciales pour nourrissons

En laissant croire aux parents que ces produits sont facilement accessibles, le marketing de l’industrie occulte leur coût réel et le fardeau financier qu’elles représentent pour les familles.

Santé publique : un cordonnier bien mal chaussé

« Exprimer son lait, ce n’est pas se reposer ! » Communiqué présentant les obstacles à la conciliation allaitement-travail.

Allaitement-changements-climatiques

La santé durable : et si on examinait les liens entre le mode d’alimentation infantile et les perturbations climatiques?

L’allaitement peut réduire de près de 50% l’empreinte carbone liée à l’utilisation des préparations commerciales pour nourrissons tout en diminuant leur empreinte hydrique et les déchets associés.

Quand les condoléances des fabricants ne suffisent pas

Communiqué en réaction à la condamnation d’un fabricant de préparation commerciale pour nourrisson pour le décès d’un bébé

Rendre les milieux d’enseignement favorables à l’allaitement – Appel à projets (2e édition)

Vous aimeriez faire une différence dans votre communauté ?
Vous pourriez réaliser un projet pour rendre un milieu d’enseignement favorable à l’allaitement avec l’aide d’un soutien financier allant jusqu’à 10 000 $.

L’allaitement et la prestation de soins aux nourrissons, un travail de soins « sexué »

Cette étude rappelle l’importance de soutenir le travail de soins des nourrissons, qui est sexué par nature, et de répartir les autres soins de manière plus équitable entre les hommes et les femmes, la communauté et l’État, au bénéfice des femmes, des enfants et de la société dans son ensemble.

Protéger la santé des nourrissons ou celle de l’industrie de l’alimentation infantile?

Le MAQ se réjouit que Santé Canada entend réviser le Règlement sur les aliments et les drogues qui touchent aux aliments à usage diététique spécial et aux aliments pour bébés, tout en déplorant du même souffle le peu de temps dont disposent les organisations pour déposer leurs commentaires.

Articles par catégories

Partagez cette page

Une façon simple de soutenir notre mission