Allaiter son premier enfant: une décision sous influence

28 mars 21 | Publications - Rapports - Études

Maurice A, Kersuzan C, Comoretto G, Tichit C. (2021). The breastfeeding choice: The influence of relatives on mothers. Science Direct. https://doi.org/10.1016/j.cnd.2020.09.006 


L’objectif de cet article est de décrire et d’analyser le rôle de l’entourage dans la décision maternelle d’allaiter ou non son premier enfant. Il repose principalement sur une enquête qualitative par entretiens individuels semi-directifs menés en 2016 auprès de 26 mères. Ces données qualitatives sont complétées par des résultats quantitatifs tirés de la cohorte Elfe menée auprès d’un échantillon représentatif de mères d’enfants nés en 2011 dont plus de 8000 sont primipares.

Les données montrent une influence du conjoint, de la grand-mère de l’enfant et des autres proches (ami(e)s, fratrie, cercle professionnel) sur le choix d’allaiter son premier enfant.

Les analyses permettent de souligner l’importance de l’origine sociale, en particulier de la mère. Le conjoint est d’autant plus influent qu’il a un ascendant social sur la mère, et l’expérience de la grand-mère est d’autant plus écoutée que la mère appartient aux catégories populaires.

On distingue deux types d’influence : soit active (par la formulation d’un discours visant à influer sur la décision) soit passive (par sa propre expérience d’allaitement, sans intervenir directement sur la décision). Explorer l’influence de l’entourage dans le choix d’alimentation du nourrisson permet de comprendre les processus et les conditions de cette décision.


Crédit photo: Foto Phanatic 

À découvrir

Articles par catégories

Infolettre

Pour les dernières nouvelles concernant les environnements favorables à l'allaitement

Share This