Former une équipe-allaitement avec son partenaire

21 juin 20 | Monde

Former une équipe-allaitement avec son partenaire

Cet article a été rédigé par le World Alliance Breastfeeding Action (WABA) à l’occasion de la Fête des pères 2020 – Traduction libre par le MAQ

La volonté de promouvoir l’égalité des sexes a remodelé les rôles parentaux et les pères ne sont plus considérés comme les principaux soutiens financiers de leur famille ou de simples gardiens d’enfants. Les jeunes parents s’impliquent davantage dans le partage des responsabilités domestiques et des soins aux enfants. De plus en plus de pères voient les avantages à être impliqués dans les soins et le développement de leur enfant.

« Avoir des pères impliqués est bon pour l’égalité des sexes. C’est bon aussi pour la santé des femmes. Cela conduit à de meilleures relations au sein des couples et peut être liée à une réduction des taux de violence des hommes envers les femmes. Enfin, tout cela est bon pour les enfants. »
(State of the World’s Fathers 2019MenCare)

La formation d’une équipe parentale qui se partage de manière égale des responsabilités est essentielle pour parvenir à un monde plus égalitaire entre les sexes. Les deux parents pourront ainsi participer aux soins et au développement de leur enfant, tout en poursuivant leur carrière. L’évolution des politiques et des législations nationales en faveur du congé parental encourage un plus grand nombre de pères à participer de manière plus égale dans la vie de leurs enfants. Il est très encourageant de voir les nouveaux pères s’engager et jouer avec leur nouveau-né. Des études montrent que les 1000 premiers jours de la vie de l’enfant sont déterminants pour son avenir et que des pères engagés jouent un rôle important dans ce processus.

Chez Family Included, nous continuons à promouvoir la compréhension des manières importantes dont les pères influencent l’allaitement et comment le fait de les engager améliore considérablement l’allaitement. Encourager l’allaitement maternel en tant que travail d’équipe et soutenir le lien père-bébé sont deux stratégies gagnantes. (Family Initiative)

Les pères ont également une profonde influence sur la prise de décision concernant l’alimentation du bébé. Le marketing de l’industrie des substituts du lait maternel cible de plus en plus les pères. Il est essentiel de comprendre l’importance de l’allaitement maternel et comment on peut le soutenir en tant que père. Bien que l’allaitement soit principalement du ressort de la mère, un travail d’équipe dans le processus de l’allaitement s’avère efficace. Le père est un membre essentiel de l’équipe-allaitement et il peut soutenir l’allaitement de nombreuses façons. Les professionnels de la santé peuvent soutenir l’équipe-allaitement en incluant les pères dans les services de soins prénataux, d’accouchement et de post-partum. Les pères peuvent être encouragés à joindre un groupe de soutien pour les pères afin de partager leurs expériences et d’apprendre d’autres membres de leur communauté.

« L’expérience de terrain de Alive & Thrive nous a appris que les actions des pères peuvent conduire à de réelles améliorations en ce qui concerne la nutrition. Les pères peuvent jouer un rôle important et ils sont désireux de participer s’ils sont engagés de manière significative. Par exemple, au Bangladesh, des pères ont réévalué le budget de leur ménage et ont acheté moins d’aliments malsains pour pouvoir se payer des aliments riches en nutriments. Ils ont aussi confié des tâches ménagères à d’autres membres de la famille afin que les mères aient plus de temps pour allaiter. Au Nigeria et à Madagascar, les pères se voient rappeler qu’un meilleur avenir économique attend les enfants qui ont accès à un début de vie plus en santé et encadré grâce à de meilleures pratiques d’alimentation. Il est nécessaire que l’on soutienne les programmes qui s’adressent de manière proactive aux pères afin qu’ils jouent un rôle actif dans l’amélioration des modes d’alimentation de leurs enfants. » (Alive & Thrive)

La pandémie de la COVID-19 a eu des conséquences négatives sur de nombreuses familles, par exemple en engendrant une perte de revenus et du stress. Toutefois, des mesures préventives telles que le fait de rester à la maison et la distanciation sociale ont permis à de nouveaux parents de passer du temps à la maison avec leur nouveau-né. Pour les parents pouvant travailler de la maison et s’occuper de leur enfant, cela peut améliorer l’expérience de l’allaitement maternel. Les groupes liés à l’allaitement dans le monde entier s’accordent pour dire que le soutien des pères est essentiel pour l’allaitement.

« Ce n’est pas une situation confortable pour les pères pendant la pandémie ; les revenus sont réduits et les emplois secondaires sont supprimés. Je sais que tout le monde dans la famille est stressé, mais en tant que père et mari, nous devrions essayer de les rendre plus heureux. Aider les mères à allaiter est un jeu d’enfant : faites-lui à manger, donnez-lui un massage ou jouez avec le nouveau-né peut augmenter le niveau d’ocytocine. Ce sont des choses que l’on peut faire afin de nous assurer que toute la famille demeure sereine et en bonne santé. » (AyahAsi Indonesia)

Les pères sont des membres importants de l’équipe-allaitement. Quand les pères soutiennent l’allaitement et sont impliqués dans les soins administrés aux bébés, l’expérience de l’allaitement s’améliore, la relation parentale devient meilleure et le bébé se développe plus rapidement.

À découvrir

Articles par catégories

Infolettre

Pour les dernières nouvelles concernant les environnements favorables à l'allaitement

Share This