Les intérêts commerciaux l’emportent encore une fois sur la santé des enfants et de la planète

23 janvier 20 | Monde

41e session du comité du CODEX sur la nutrition (CCNFSDU), Düsseldorf, Allemagne, 24 – 29 novembre 2019

Les pays exportateurs ont entravé les efforts menés par les pays en développement, l’OMS, l’UNICEF et l’IBFAN en protégeant les intérêts de l’industrie de l’alimentation pour nourrissons. Les États-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande et l’Australie — les pays les plus problématiques — ont utilisé leur pouvoir pour protéger le marché des boissons sucrées et aromatisées destinées aux jeunes enfants, dont la croissance est fulgurante. Bien que certaines garanties importantes aient été consenties, une phrase cruciale soutenue par de nombreux pays en développement : « La promotion croisée entre les catégories de produits n’est pas autorisée sur l’étiquette du produit », a été remplacée par un texte beaucoup plus faible qui a été présenté à tort comme ayant la même « intention ».
La « promotion croisée » ou l’« extension de marque » est une technique de markéting trompeuse bien connue qui est utilisée pour accroitre la vente de produits tels que l’alcool, le tabac, les boissons gazeuses et les préparations pour nourrissons, et dont la commercialisation est limitée en raison de préoccupations liées à la santé publique. La promotion croisée, lorsque les produits copient la marque et l’apparence des préparations pour nourrissons, est particulièrement néfaste, car elle augmente le risque que les jeunes nourrissons soient nourris avec des produits tout à fait inappropriés. Cette pratique a fait des ravages sur la santé des enfants en compromettant l’allaitement maternel, en alimentant l’épidémie d’obésité et en augmentant le fardeau environnemental. Dans un tiers des pays du monde, l’allaitement maternel est vital et la majorité des enfants sont encore allaités dans la deuxième année de vie.
Des discussions ont aussi porté sur plusieurs autres questions importantes, notamment la biofortification, pour laquelle il a été décidé, heureusement, de mettre fin aux travaux sur sa définition trompeuse et promotionnelle (qui incluait la modification génétique).

Traduction libre pour le MAQ par Marylie Roger

À découvrir

Articles par catégories

Infolettre

Pour les dernières nouvelles concernant les environnements favorables à l'allaitement

Share This